alaide 40

Que faire si elle me regarde

 

Bonjour Nicolas,

Alors voilà, moi je suis une fille, alors je ne sais pas si j’ai « le droit » mais j’essaye quand même.

Je suis étudiante, je prends les transports en commun comme beaucoup de monde et chaque matin (quand j’ai la chance de le croiser car j’ai des cours à différentes heures dans la semaine) je croise ce mec et à chaque fois c’est le même manège. Il me regarde, je le regarde, je baisse les yeux, je releve les yeux, il baisse les yeux, il releve ses yeux, je rebaisse les miens, etc. Ça en devient presque comique tellement c’est ridicule. Le pire dans tout ça c’est qu’il me plait vachement. Je vais jusqu’à me lever 30 minutes plus tôt pour lui (afin d’éviter de le rater, lui et son bus). Si je ne le vois pas je démarre ma journée très mal.

Se regarder ça va un moment et là on a très largement dépassé le stade du moment. Je suis de nature timide et à moins de passer pour une chaudasse que je ne suis pas, je sais pas comment faire pour au moins faciliter le contact. Faire tomber une feuille de papier sur laquelle j’ai inscrit mon numéro ? Looseuse!

Je ne veux pas en parler a mes amies au risque de me le faire prendre si tu vois ce que je veux dire (ouais, mes cops c’est des bonasses).

Voila, tu sais tout je pense. Répond-moi please, je suis paumée.

Sarah.

Sarah,

Ton courrier est révélateur de l’embarras dans lequel se trouvent les filles quand il s’agit de passer à l’action, il est aussi l’occasion rêvée pour moi d’évoquer le fameux scénario du elle m’a regardé qui pour bien des hommes est un moyen de contraception plus efficace qu’une vasectomie. Si ce feu vert prématuré censée encourager l’approche se révèle être un obstacle sévère à son aboutissement, c’est sans doute parce qu’en cas d’échec il n’y aura rien ni personne d’autre à blâmer que soi-même, et ça, ça fout la pression.

Sarah, avant de faire ce que je ne sais pas faire (conseiller une fille) je vais faire ce pour quoi je me lève tous les matins et m’adresser à ton inconnu du bus ainsi qu’à ceux de mes lecteurs qui se trouvent dans le même cas que lui.

Secoue-toi

La même fille, chaque jour, qui pose ses yeux sur le même type, toi. Si le hasard était une religion, ceci serait un miracle. Toi tu serais le plus fervent des fidèles. Voir même peut-être le pape du truc.
Comment peux-tu laisser filer une occasion pareille ? J’ai bien dit filer, car si le hasard existe et qu’il a mis Sarah dans ta ville, dans ta fac, dans ton bus, il ne suffira pas à déplacer les lèvres de Sarah vers les tiennes, et plus tard éventuellement autour de ton sexe durci.

Que faire alors ? D’abord comprendre qu’elle est à son maximum, qui est le maximum de la majorité des filles d’aujourd’hui. Elle ne fera rien de plus que regarder (sauf si elle lit cette page jusqu’au bout) et si tu veux que les choses avancent, il va valoir agir. Rapidement, car comme elle le dit elle-même : « ça va un moment et là on a très largement dépassé le stade du moment ». Si une fille t’envoie une invitation à l’approche, ne pas l’approcher revient à lui faire comprendre que tu n’es pas intéressé.

La première chose qui t’éloigne de Sarah c’est la distance. Dès demain tu peux te positionner à l’avant du bus et croiser les doigts pour que la place qui jouxte la tienne reste libre. Lorsqu’elle passera à ton niveau, invite-la à s’y assoir. Deuxième possibilité, provoquer un croisement à la descente de l’engin. Fendre l’air chargé de déodorant Axe, bousculer deux ou trois sac Eastpak et la rattraper, un peu comme je le fais dans cette vidéo.
Dans un cas comme dans l’autre, si tu ne lui adresses pas la parole immédiatement la situation va très vite devenir gênante. Si la logique commandait les femmes il suffirait de lui dire « j’ai vu que tu me regardais », et à elle de répondre « oui c’est vrai je voulais que tu viennes me parler ». Sauf que la logique gouverne les mathématiques et pas les femmes, et que lui dire un truc pareil va la faire paniquer et te répondre « n’importe quoi mon pauvre ami, tu as du halluciner ».

Tu vas être le plus détaché et le plus détendu possible. Tu vas lui parler comme si tu la connaissais déjà depuis des mois, comme si tu lui parlais hier soir encore. Ce faisant tu vas la mettre à l’aise, parce que tu lui parles comme les personnes avec lesquelles elle est à l’aise, et aussi parce que plus prends en charge la conversion, moins elle a le faire. Tu n’as pas (trop) à t’inquiéter de la qualité de ce qui va sortir de ta bouche parce qu’elle veut que cette conversation existe. Note: sur ce point et au delà les articles de mon peuvent t’aider, je ne vais pas tout répéter ici.
Tu ne vas pas courir inutilement le risque d’être lourd en t’éternisant à ses côtés. La journée et la nuit qui séparent vos retrouvailles matinales seront pour elle un peu comme la publicité au milieu d’un film à suspence.

Mais je suis femme et quand on est femme, on ne dit pas ces choses-là

Sarah, à nous deux.

La dernière fois qu’une fille m’a abordé c’était la semaine dernière au Carmen. J’étais assis seul à une table, attendant que la personne qui m’accompagnait revienne du bar avec les deux long island réglementaires, quand cette fille est venue s’accroupir à mes côtés pour dérouler un scénario farfelu de pari avec sa copine.
Un point pour son côté tête-brûlée, et certes mon ego brille dans le noir de m’être fait ainsi abordé, mais il s’avère qu’elle ne me plaisait pas. J’aurais pu tout aussi bien être en couple, ce qui d’ailleurs était le cas de mon ami. Elle est à ma table, nous sommes de bonne compagnie, bien sûr, mais nous ne tardons pas à souhaiter qu’elle parte, ce qu’elle semble ne pas vouloir envisager. Elle aurait pris beaucoup moins de risques en entrant en contact avec moi de manière plus subtile.

Sarah, tu vas prendre la direction des choses en finesse. De la timide que tu es à la chaudasse que tu n’es pas il y a plusieurs paliers que tu peux essayer de franchir progressivement.

1) Regarder, attendre qu’il ai remarqué que tu le regardais, détourner le regard

2) Te positionner le plus près possible de lui afin qu’il puisse facilement t’aborder.

3) T’arranger pour croiser son chemin, le bousculer et t’excuser beaucoup plus que la normale.

4) Trouver un prétexte mytho pour ouvrir la conversation. « Salut, comme tu prends souvent le bus je voulais te demander un truc, tu n’aurais pas trouvé un [objet quelconque] hier ? J’ai perdu le miens et je suis presque sûre que c’est ici que je l’ai perdu ».

Ce sont les choses les plus courantes que les filles ont pu faire pour m’aborder, et tout ceci a fonctionné avec moi. Si à ce stade il n’a pas réagit, soit tu n’es pas à son goût, soit il en tient une sacrée couche. Dans le doute tu peux toujours essayer ce qui va suivre, mais tu vas devoir aller à l’encontre de ta timidité.

5) T’assoir à côté de lui et dire « salut ». Toujours rien ? Tu vas devoir immédiatement passer au niveau suivant sous peine de sentir tes joues devenir rouges et de devoir regarder tes pieds le reste du trajet.

6) Prendre à ta charge le début de la conversation comme je le fais dans mes vidéos.
A ce stade, tu occupes le rôle que j’apprends aux hommes à tenir au cours de mes ateliers.
Inutile de préparer au préalable des sujets de conversion, tu aurais l’air de réciter une poésie apprise la veille. Utilise les éléments du contexte pour armer la conversation (le bus, les gens dans le bus, les cours, son iPhone, le livre qu’il est en train de lire, ses van’s, son air fatigué ou à l’inverse son taquet matinal, etc).

7) Sourire un maximum et lui faire un compliment bien dosé au cours de la conversation.

8) Attendre qu’il te regarde et mimer une fellation.

On reste en contact ? Devenez membre (gratuit)

Rejoignez mes lecteurs privilégiés, et comme eux recevez 1 e-mail par mois regroupant mes articles inédits, mon actualité et toutes les nouveautés du monde de la séduction...

Adresse email

Je suis un(e) :



40 commentaire(s) pour cet article

 
Jay Ci avril 13, 2012 Reply

« attendre qu’il te regarde et mimer une fellation »

 
Florent avril 13, 2012 Reply

Le numéro 8, ca fait vraiment chaudasse je trouve..

 
Gregouss avril 13, 2012 Reply

Excellent article qui montre bien que même pour les femmes, c’est dur !
Mais sérieux, la dernière phrase m’a tué, je l’attendais pas le 8ème conseil et j’étais mort de rire !!

 
Alexandre avril 13, 2012 Reply

Tu es sérieux concernant le point 8 :)

(je n’ose y croire!)

J’ai bien aimé cet article. Ceci dit, pour Sarah l’affaire n’est pas évidente à gérer, car si pour un homme (je parle de la moyenne qui n’ose pas!) il est déjà difficilement envisageable d’aborder une inconnue quant bien même elle l’aurait longuement observé! (à moins d’avoir suivi un de tes miraculeux ateliers, j’imagine que pour Sarah la peur doit être plus grande encore!
Courage Sarah! la première fois c’est la plus dure! Après tu les enchaînera tes rendez-vous! :D

 
Nicolas Dolteau avril 14, 2012 Reply

Absolument pas sérieux en ce qui concerne Sarah.

Très sérieux si une autre fille lit cet article et me croise un jour dans les transports en commun.

 
tommy avril 13, 2012 Reply

Sarah,
je me permet un avis: Passes au 8 directement !!!
Mais s’il te plaît envoi-nous la vidéo de la tronche du mec a ce moment, et des gens autour… ce sera potentiellement une vidéo collector !

 
tommy avril 13, 2012 Reply

ps. Plus sérieusement, j’ai constaté que beaucoup de mecs se sentent mal à l’aise a l’idée de se faire aborder, peut être une pique dans leur virilité… Il serait temps que les idées reçues évoluent… et que chacun assume ses désirs sans juger l’autre (Tommy au pays des Bisounours ^^)

 
Anthony avril 13, 2012 Reply

8 ???? J’suis choqué…

 
gumiz avril 13, 2012 Reply

Dans quelle mesure peut on savoir si une fille nous regarde avec interet ou juste par ce que l’on est la part hasard quand on passe devant elle ?
Ici c’est flagrant il y a un jeu de regard c’est juste qu’ils sont timides tout les deux et n’osent rien faire. Une fille qui fixe longtemps peut également être prit comme un signe d’intêret. La ou ca devient plus subtil et difficile à cerner c’est quand la fille croise votre regard le maintient 1 ou 2 secondes et tourne les yeux après, peut on le prendre comme un signe d’interet ou est ce tout simplement un regard « normal » ?

 
Chriss avril 13, 2012 Reply

Moais … c’est le gars à aborder une fille; donc oui ça pique à la virilité mais, une fille peut jouer un rôle, c’est à dire, genre le bousculer, et un « excuse moi ». Là, normalement, le gars vas prendre ça comme L’OCCASION, d’aborder. Bon, si après il comprend pas c’est autre chose …

 
maxence avril 13, 2012 Reply

Tres bonne article en effet j’avoue que la derniere phrase ma fait mourir de rire

 
Yoann avril 14, 2012 Reply

Je conseillerais à Sarah de se positionner assez proche de lui, d’attendre qu’il la regarde comme à son habitude, et à ce moment là, lui faire ton plus beau sourire en lui glissant d’une manière très naturelle « Je m’appelle Sarah ». Le tout est de ne pas tergiverser pendant 1h et de le faire spontanément en « éteignant » ton cerveau momentanément pour éviter de lui donner tout un tas de raisons de ne pas agir. Cela fait très naturel comme démarche et absolument pas chaudasse. Cela montre aussi que tu es une fille sociable et que tu as confiance en toi, ce qui pourrait peut être te faire défaut vu ton « mes cops sont toutes des bonnasses ». C’est toi qu’il regarde, pas tes copines ! C’est toi la bombass bordel ! Agis ! Tu seras tellement soulagée de l’avoir fait après. En prime, ça risque même de te donner des ailes dans la vie de tous les jours après.

 
Yohann avril 14, 2012 Reply

Donc pour toi Nicolas, l’approche du genre « j’ai vu qu’on s’étaient regardé, alors je me suis dit qu’il fallait que je vienne de parler », c’est pas bon ?

 
Max avril 15, 2012 Reply

Je crois que le 8 est une blague, ça expliquerait pourquoi il ne développe pas sur un détail aussi ambigu. Un bon séducteur comme Nicolas Dolteau reste drôle et intéressant à TOUT moment.

 
Daniel avril 15, 2012 Reply

Magnifique titre pour faire passé le message en utilisant les paroles de la chanson de Diane Tell : « Mais je suis femme et quand on est femme, on ne dit pas ces choses là ».

J’aime beaucoup!

 
olivier avril 15, 2012 Reply

article qui à le mérite de mettre les points sur les i pour nous les hommes quand une fille nous regarde ; y a pas 50 alternatives il faut y aller (gérer la pression sociale) ; sinon ben on aura droit au point 1 (celui que tu as rayé) avec de la chance au point 2 et 3 ; au delà ça reste de la fiction.
merci pour cet article Nicolas, il est très bien écrit

 
Julien avril 26, 2012 Reply

Mdr ! j’adore ! vraiment exceptionnel ce coach !

 
Ades mai 3, 2012 Reply

Superbe article mais reste le problème du « râteau devant tt le monde », gros problème des transports en commun, comment le gérer dans le pire scénario ? Merci d’avance

 
Nicolas Dolteau mai 3, 2012 Reply

Même problème dans un bar, et plutôt que de le « gérer » il faut apprendre les différentes règles qui t’éviteront de marcher dessus.

 
Ades mai 3, 2012 Reply

Rapide!!! Et merci de ta réponse pour ce qui est des « différentes règles » ton site contient déjà les réponses

 
Xav mai 5, 2012 Reply

Et sarah dans tout ça …

Qu’en est t’il depuis ? A t’elle pris les devant ? Le garçon a t’il répondu présent ? Etait-il son prince charmant ??

Parce que sinon je peux aussi prendre le bus au cas ou … (Je plaisante bien entendu !)

En ce qui concerne l’article, comme la plupart de tes articles, on en arrive à la conclusion suivante:

Merci Nicolas, Merci de « faire ce pour quoi tu te lèves tous les matins  » :)

Amicalement,
Xav

 
oligarchie mai 18, 2012 Reply

nul le numéro 8 vraiment nul

 
Paul août 2, 2012 Reply

Ta réponse pour le numéro 8 (« très sérieux si une autre fille lit cet article ») m’a bien fait rire. T’es doué, l’ami.

 
Logann août 3, 2012 Reply

Bonjour Nicolas, j’ai une question :

Si la fille dit au bout d’un laps de temps  » AAAA mais en fait toi t’es un dragueur ? « , que dois-je dire ? J’ai deja vecu cette situation, j’ai retorque d’une maniere laissant passer le rire,  » Moi un dragueur…. noooon, mais la tu me vexe ha ha ha « .

Daignes m’excuser pour ces fautes d’accents, je vis en Angleterre… fichu clavier !

Ps : Sais-tu pour quelle raison les anglaises aiment les shorts ?

Super travaille, bonne continuation :)

 
Bart août 7, 2012 Reply

peut etre qu’elle ne lui plait tout simplement pas.. il regarde dans sa direction par défaut disons, mais détourne les yeux quand elle le regarde (de peur qu’elle se fasse des idées).

 
Mathew août 25, 2012 Reply

Enorme le 8 ! :)

 
Nicolas septembre 25, 2012 Reply

Voilà j ai 30 ans et y a une fille qui fait q m regarder et me sourit m qand je lui propose mon numéro elle refuse

 
Anonyme décembre 28, 2012 Reply

mais si tu vas parler à la fille comme tu le conseilles ici et qu’elle ne relance pas la conversation ne te regarde pas dans les yeux quand elle te parle?

 
Matt février 2, 2013 Reply

Un truc peut-être bête mais qu’il est peut-être important de dire : accompagner le regard d’un large sourire.
D’abord ça permet de lever le doute sur la situation et d’enlever l’excuse du « j’ai l’impression qu’elle me regarde mais je dois me faire des idées »
Ensuite, si les sourires sont réciproques ça permet de créer un début de complicité (ok, on a tous les deux compris le truc et on en rit) et puis le fait d’en rire dédramatise l’action d’aller lui parler.
Enfin, si ça ne marche pas au moins ça lui aura fait plaisir. Des inconnus qui me sourient amicalement et gratuitement, ça me met souvent de bonne humeur.

 
beri avril 19, 2013 Reply

moi jai une question?? pouruoi c le mec qui doit tout le temps s’avencer en premier??

 
Fares juin 16, 2013 Reply

Bah Sa dépant comment tu vois ton Sexe !

 
Adam février 4, 2014

j’avoue ca serait beaucoup plus juste et égalitaire que les filles fassent également le premier pas quand elles sont intéressées ca faciliterait bien des choses

 
Amine juillet 21, 2013 Reply

Bonjour Nicolas pour une fois je ne suis pas du tout d’accord avec toi sur un point. le 8 ème point et ta réponse (pour les autres filles que Sara). Imaginez juste la gène créee si une fille mime la fellation comme cela dans des transports en communs :
-Cas du mec timide comme dans l’article : « wtf cette fille est plus ouverte et experimentée, question drague, que moi. Si je tente un truc pour répondre c’a sera forcément ridicule et elle se foutera de ma gueule »
-Mec qui trouve cela marrant esquissant un petit sourire moqueur tout en pensant « ah la salope », ou qui répondera de manière un peu grossière car dans sa tête de con il a déjà foutu la fille dans un case « grosse chaudasse », gros moment de gène pour la fille qui se demandera « Pourquoi je l’ai faites déjà ». (le papier avec numéro que Sarah voulais éviter x1000)
-Et biensur le cas de la fille qui s’assume totalement qui drague un mec genre Nicolas Dolteau qui va sauter sur l’occasion bien entendu.
Sinon félicitation pour l’article, mais j’ai plus aimé la partie adressée aux mecs.

 
Nicolas Dolteau juillet 23, 2013 Reply

C’est une vanne le point 8.

 
Julexis juillet 24, 2013 Reply

Il y a des gens ici qui feraient mieux de sortir trouver un moyen de tremper leurs nouilles plutôt que de prendre au sérieux le point 8 à force de fantasmer la scène. J’ai l’impression de voir mon petit frère de 15 ans qui a la gaule dès qu’il voit un clip sur MTV, en moins comiques.

 
Ahy novembre 9, 2013 Reply

Le point 8 est collector hahaha.

 
Pascal décembre 26, 2013 Reply

Bonjour,alors le truc qui ne sert à rien,est de noter son téléphone sur un papier,le laisser sur son siége en espérant qu’elle appelle (ça marche pas)

 
olivier janvier 19, 2014 Reply

bonjour
j’avais lu un bouquin dans le passé sur l’amour et la timidité ou l’auteur présentait dans un tableau la perception des signaux feminins par l’homme
aucun signe 5% des hommes qui avancent
regard 30%
regard + sourire 50 %
salut de la tête + geste clair dans sa direction 70%
sugestion verbale 95%
proposition verbale 99 %

souvent ça m’arrive de repérer une fille qui me regarde (+1) et quand je peux avancer elle m’exquive ( -1) et pour les matheux -1+1 ça fait 0
j’ai longtemps été stressé par ça et un homme stressé est inactif
ce que je te conseille Sarah si c’est toujours possible car le temps est fatal à la rencontre des deux côté c’est de créer ce que j’appelle un +1+1 c’est à dire que lorsque vous vous regardez tu prolonges ton regard et tu souris ou plus (+1) et ensuite tu te mets en position abordable tu lui permets d’avancer car c’est à nous les hommes de le faire (+1) .

ceci dit une fille aura toujours pleins d’opportunitsé de rencontrer des garçons donc de faire son choix à tout moment

 
Yop janvier 24, 2014 Reply

Ahahahah le point 8) est énorme!

 
Anis février 28, 2014 Reply

Salut, alors moi c’est un peu pareil je suis dans le même cas , c’est à dire qu’une fille me plaît vachement dans mon tram que je croise de temps en temps . La derniere fois que je l ai vu c est à dire y a 2 jours elle s était mise juste en face de moi on se toucher limite les pieds , et elle était vraiment proche de moi , du coup je regardais vraiment discrètement et je voyais qu elle me regardait tout le temps et moi comme un con je tournais la tete vers la vitre , et je peux vous dire que mon cœur battait à la chamade , je crois enormement à mon charme sans vouloir etre arrogant , beaucoup de filles me regardent dans le bus ou tram mais c est celle là qui me plaît pour une fois que sa arrive, mon cœur qui bat juste à la vu d une fille c est tres rare dans mon cas , et du coup je regrette enormement de pas lui avoir parlé j espere la revoir parceque là j ai raté une grosse occasion , mais le truc c est que j ai une tres grosse fierté et jme suis jamais pris un vent d’où le faite que j ai pas envie de passer pour un pervers ou un gros chien .

Laisser un commentaire